Nouveau-titre.png

Un vrai tag révolté caché dans Paris

Il y a les révoltés qui, à 14 ans, vont dans un magasin d'arts créatifs pour acheter une bombe de peinture à 30 € et taguer des mots d'ordres percutants qui ébranleront le système. Et il y a ceux qui prennent les armes pour établir un nouveau gouvernement. En 1871, chose rare dans l'histoire, c'est la deuxième catégorie qui a été la plus nombreuse à Paris. Un an plus tôt, les Parisiens ont eu à subir un siège de l'armée prussienne. Privés de nourriture, ils se sont mis à chas