(DR) Théo Abramowicz
Toutes les autres illustrations : (CC) Théo Abramowicz.

VISITEZ-PARIS.COM fait partie de la Coopérative d'Activités et d'emploi Coopaname
SCOP-SA à capital variable - RCS Paris B 448 762 526 - SIRET : 448 762 526 00136 - NAF 7830Z
N° Intracom : FR49 448 762 526

Pour nous contacter : contact.visitezparis@gmail.com | 06.19.49.09.54 | formulaire

Plan du site | Cookies | Conditions Générales de Vente | Mentions légales

« PARIS DONNE UN MANTEAU DE LUMIÈRE AUX IDÉES »

- VICTOR HUGO -

Une vraie maison blanche cachée dans Paris

12.12.2016

Il y a bien, à Paris, une station de métro qui porte le nom de "Maison Blanche", il suffit de regarder un plan RATP pour le voir. Si, si, regardez bien ! Tout en bas à droite, dans le 13e, sur la ligne 7, la fourche entre Ivry et Villejuif. Mais on ignore qu'il existe aussi une petite Maison Blanche à Paris, dont la façade rappelle forcément la résidence des chefs d'état américains à Washington.

 

Tout commence à la fin du XVIIIe siècle. Les Etats-Unis deviennent indépendants le 4 juillet 1776. Ce pays "sans histoire" a vite besoin de se construire des monuments nationaux. 16 ans plus tard, le palais présidentiel est construit dans le style que l'on appelle "palladien". Il s'agit d'un style classique inspiré par les façades de temples antiques. On y installe de hautes fenêtres sur une façade marquée par l'horizontalité et la symétrie. En général, les façades sont agrémentées d'un portique de colonnes et précédées d'une grande pelouse.

 

Ce style est efficace pour les bâtiments officiels américains : il correspond à la fois à la modernité (c'est le style à la mode de l'époque) mais aussi à un rappel de l'ancien temps (il n'y a aucun temple grec ou latin en Amérique, donc on en invente de nouveaux).

 

Dans le même temps, dans la banlieue de Paris, un hameau se crée autour de la commune rurale d'Ivry. On l'appelle "Maison Blanche" en référence à une auberge du coin. Bien plus tard, quand cette zone sera intégrée à Paris, c'est le nom que gardera le quartier et donc la station de métro qui s'y trouve au cœur.

 

Mais la vraie maison blanche qui nous intéresse est à l'autre bout de la capitale. Dans l'actuel XXe arrondissement. A cette époque, c'était encore la campagne. Un riche parisien, Nicolas Carré de Baudouin, décide d'ailleurs d'y faire construire sa maison de campagne. Dans le goût de l'époque, le style palladien. Il se trouve que notre bâtisseur a eu l'idée de faire construire cette villa ainsi avant la construction de la Maison Blanche de Washington. Si l'un des deux a copié l'autre, c'est donc plutôt l'américain.

 

Bien sûr, ce pavillon est bien plus petite que celui qu'on connaît outre-atlantique. Mais il n'est pas moins utile, puisque après avoir servi d'orphelinat pendant 135 ans, il est aujourd'hui le centre culturel de la Mairie du XXe.

 

Vous pouvez l'observer depuis le 119-121 rue de Ménilmontant.

 

Pour des anecdotes originales sur les surprises cachées à Paris, commandez une visite insolite !

Partagez
oui, partagez
J'adore ce post !
Please reload

Please reload

R
U
B
R
I
Q
U
E
S

Please reload

Archives
Please reload

  • Facebook Basic Square