(DR) Théo Abramowicz
Toutes les autres illustrations : (CC) Théo Abramowicz.

VISITEZ-PARIS.COM fait partie de la Coopérative d'Activités et d'emploi Coopaname
SCOP-SA à capital variable - RCS Paris B 448 762 526 - SIRET : 448 762 526 00136 - NAF 7830Z
N° Intracom : FR49 448 762 526

Pour nous contacter : contact.visitezparis@gmail.com | 06.19.49.09.54 | formulaire

Plan du site | Cookies | Conditions Générales de Vente | Mentions légales

« PARIS DONNE UN MANTEAU DE LUMIÈRE AUX IDÉES »

- VICTOR HUGO -

Une vraie charcuterie de verre cachée dans Paris

10.07.2017

Avec les vacances d'été s'achève votre régime minceur mis à mal uniquement par quelques glaces et un kebap haloumi (mais c'était au grand marché Stalingrad et ils sont bons, donc vous aviez le droit).

 

Désormais que vous avez assuré votre ligne idéale pour bronzer à Paris Plage (sans sable cette année), vous allez pouvoir vous consacrer à votre vraie passion : ventrèche, terrine de volaille, cuisses de lapin, bacon, viande des Grisons, fuet catalan, jambon italien, saucisson d'âne corse...

 

D'avance, les végétariens et végétaliens sont invités à pardonner avec bienveillance l'abondance de charcuterie qui déferle sur ce blog aujourd'hui. Comme les maillots de bain, le rosé-pamplemousse et l'odeur de crème solaire, la charcuterie fait partie des vacances.

 

Mais il serait criminel de résumer la charcuterie à un loisir de vacances. En France, la charcuterie est tout à la fois un art et une science. On fait des charcuteries sans porc, sans viande, sans matières grasses, il en existe de toutes tailles, formes, couleurs et goûts. Mais la charcuterie a de l'avenir.

 

Aussi, comment Paris pourrait-elle se concevoir sans monument à la gloire de la charcuterie française ? Elle ne le pourrait pas !

 

Ainsi, en 1901, le Syndicat de la Charcuterie Française se fait construire un bâtiment, dans le quartier des Halles (quartier historique des bouchers et charcutiers). On peut aller admirer ce bâtiment art-nouveau au 10 rue Bachaumont (entre les rues Montmartre et Montorgueil). De l'extérieur, une plaque rappelle que la chambre professionnelle des charcutiers occupe le bâtiment mais on n'admirera guère que le balcon et sa forme incurvée si originale.

 

Si vous parvenez à entrer, en revanche, vous serez é-paté par la décoration de l'escalier, dont les murs sont recouverts de plaques publicitaires de charcutiers. Et c'est en haut de ce même escalier que vous trouverez le monument. Connu sous le nom de "vitrail de la charcuterie française", ce chef d'oeuvre art-nouveau met en scène la bienveillance d'une femme et sa fille nourrissant les bêtes, elles-mêmes ravies de se préparer à vous nourrir à leur tour.

 

Alors, bon appétit, bien sûr !

 

Pour des anecdotes originales sur les surprises cachées à Paris, commandez une visite insolite !

Partagez
oui, partagez
J'adore ce post !
Please reload

Please reload

R
U
B
R
I
Q
U
E
S

Please reload

Archives
Please reload

  • Facebook Basic Square