« PARIS DONNE UN MANTEAU DE LUMIÈRE AUX IDÉES »

- VICTOR HUGO -

(DR) Théo Abramowicz
Toutes les autres illustrations : (CC) Théo Abramowicz.

VISITEZ-PARIS.COM fait partie de la Coopérative d'Activités et d'emploi Coopaname
SCOP-SA à capital variable - RCS Paris B 448 762 526 - SIRET : 448 762 526 00136 - NAF 7830Z
N° Intracom : FR49 448 762 526

Pour nous contacter : contact.visitezparis@gmail.com | 06.19.49.09.54 | formulaire

Plan du site | Cookies | Conditions Générales de Vente | Mentions légales

Une vraie cathédrale juive cachée dans Paris

25.09.2017

Dans quelques jours, les juifs s'apprêtent à respecter le jour le plus sacré de leur calendrier : Kippour.

 

Les amoureux de Paris (dont vous faites partie) connaissent nombre d'églises catholiques. Depuis que vous suivez ce blog, vous avez peut-être découvert une église orthodoxe et une pagode. La Grande Mosquée de Paris est un lieu devenu incontournable des promenades de la rive gauche.

 

Pour compléter le panorama, attardons-nous sur les trésors des synagogues parisiennes.

 

A l'instar des lieux de cultes des autres religions, il existe quelques synagogues qui sont de véritables joyaux architecturaux.

 

La plus grande ressemble à une véritable cathédrale juive. Ornée de vitraux, d'une grande nef, d'une façade néo-byzantine...  On s'attendrait presque à y trouver des croix, mais on y trouve des symboles de l'ancien testament, des inscriptions hébraïques et des représentations d'objets liturgiques.

 

Cette Grande Synagogue de Paris, qui date de la fin du 19e siècle, se trouve rue de la Victoire, dans le 9e. Le culte juif bénéficiait en effet d'un statut, au même titre que les Protestants, depuis un décret impérial de 1808. A l'occasion des travaux haussmanniens, deux synagogues sont autorisées : l'une rue de la Victoire et l'autre rue des Tournelles dans le Marais.

 

Cette dernière était à l'origine, comme la précédente, consacrée au rite ashkénaze (juifs originaires d'Europe). En effet, la France avait à cette époque une politique bien plus tolérante vis-à-vis des cultes minoritaires que la plupart des autres pays d'Europe. Aussi, des juifs venus de tout le continent s'installent en France, constituant la 3e communauté religieuse du pays.

 

Les juifs séfarades (originaires d'Espagne et du Maghreb) ne disposant pas de synagogue, ils font appel à des donations et à une vaste campagne de souscription pour établir, un an plus tard, leur propre temple, également très ornementé, rue Buffault, à deux pas de la Grande Synagogue de la Victoire.

 

Ces trois synagogues, rue de la VIctoire, rue des Tournelles et rue Buffault font partie intégrante du patrimoine historique de Paris et sont visitables par tous. Profitez-en !

 

Pour des anecdotes originales sur les surprises cachées à Paris, commandez une visite insolite !

 

Partagez
oui, partagez
J'adore ce post !
Please reload

Please reload

R
U
B
R
I
Q
U
E
S

Please reload

Archives
Please reload

  • Facebook Basic Square